Jean-Jacques Vierne

Né à Courbevoie le 31 janvier 1921, Jean-Jacques Vierne débute et se forme comme assistant-réalisateur sur des films de Yves Ciampi (Un Grand Patron (1951), Le Guérisseur (1953), Typhon sur Nagasaki (1957)) ainsi qu'auprès de Jules Dassin sur Du rififi chez les hommes (1954). Il passe à la réalisation en 1961 avec La fête espagnole, et ses productions alterneront ensuite entre cinéma et télévision. Il ferra même un détour par la radio à l'occasion de la série radiophonique Le Mystère de la Chambre Jaune (1983). Il décède le 18 juin 2003.
Filmographie

1961 - La fête espagnole

1961 - Tintin et le mystère de la Toison d'Or

1962 - Rue du Havre (téléfilm)

1964 - Vol 272 (Mini-Serie TV)

1966 - A nous deux, Paris!

1973 - Le seigneur de Bonaguil (Téléfilm)