Robert Wise

Film(s) au catalogue

Robert Wise est un réalisateur, producteur américain. Il naît le 10 septembre 1914 dans l’Indiana et commence sa carrière dans le cinéma en tant que monteur pour les studios RKO dans les années 1930. Il devient chef-monteur réputé, notamment aux côtés d’Orson Welles pour Citizen Kane et La Splendeur des Amberson.

Sa première expérience de réalisation date de 1943, sur le film La Malédiction des hommes-chats, pour lequel il remplace Gunther Von Fritsch. Il se distingue par la suite grâce son film consacré au monde de la boxe, Nous avons gagné ce soir (1949), qui remporte le Prix de la Critique au Festival de Cannes.

Dans les années 50, Wise prouve sa capacité à aborder tous les genres : il réalise le film de science-fiction Le jour où la Terre s’arrêta (1951), un  soap opera, Mon Grand, en 1953, puis un drame en 1954, La tour des ambitieux. Ses films ont parfois une portée politique (Le jour où la Terre s’arrêta comme une parabole sur la prolifération des armes nucléaires, Je veux vivre ! (1958) comme un réquisitoire contre la peine de mort).

En 1961, il coréalise avec Jerome Robbins (chorégraphe) et Leonard Berstein (compositeur) la mythique comédie musicale West Side Story, qui remporte dix Oscars en 1962, dont l’Oscar du meilleur film. En 1965, il réalise une seconde comédie musicale, La mélodie du bonheur, qui remporte à son tour cinq Oscars, dont celui de la mise en scène. En 1966, il réalise le film de guerre La canonnière du Yang Tsé avec Steve McQueen, un film anticolonialiste tourné à Taiwan et Hong Kong en pleine guerre du Vietnam.

Dix ans plus tard, il tourne Audrey Rose, film fantastico-psychologique, avant d’adapter pour le grand écran la série télévisée Star Trek, en 1979.

La carrière de Robert Wise, étalée sur près de 60 ans, est éclectique (films catastrophe, films d’amour, comédies musicales, films de science-fiction, de guerre etc.).

Robert Wise meurt le 14 septembre 2005.

Filmographie

1943 – La malédiction des hommes-chats (The curse of the Cat People)

1945 – Le récupérateur de cadavres (The Body Snatcher)

1948 – Ciel rouge (Blood on the Moon)

1949 – Nous avons gagné ce soir (The Set-Up)

1951 – Le jour où la Terre s’arrêta (The Day the Earth Stood Still)

1951 – La maison sur la colline (House on Telegraph Hill)

1953 – Les rats du désert (The Desert Rats)

1953 – Mon Grand (So Big)

1954 – La Tour des ambitieux (Executive Suite)

1956 – Marqué par la haine (Somebody Up There Likes Me)

1958 – Je veux vivre ! (I Want to Live !)

1961 – West Side Story

1965 – La mélodie du Bonheur (The Sound of Music)

1966 – La Canonnière du Yang-Tsé (The Sand Pebbles)

1977 – Audrey Rose

1979 – Star Trek, le film