Raphaël Rebibo

Film(s) au catalogue

Raphaël Rebibo est un auteur, réalisateur, producteur, distributeur.

En 1970, il sort diplômé de l’Institut du cinéma et de la photographie de Jérusalem, où il a écrit et réalisé trois courts-métrages.

Il travailla ensuite à Genève en tant que photographe de plateau, assistant caméraman, caméraman.

En 1973, il produisit le premier long-métrage d’Igaal Niddam, Le Troisième Cri, film suisse. En 1974, il fut producteur exécutif et caméraman du film Les Divorcés de Louis Grospierre. En 1975, il écrit, réalisa et produisit l’Arrestation. Ce film reçut un très bon accueil critique en Israël. En 1984, il écrit et réalisa Edut Me’Ones (Forced Witness), film israélien, avec à l’affiche l’une des plus grandes stars du pays des années 80, Anat Atzmon. En 1989, il écrit, réalisa et produisit Makom L’Yad Hayam (A place by the sea), film israélien populaire en Israël avec Anat Zah et Alon Aboutboul.

Avec Régo Films à Lausanne, Gelfand Films en Israël et Idéal Films en Suisse, il a distribué plusieurs films dans ces deux pays, dont Padre Padrone des Frères Taviani (Palme d’Or), Papa est en voyages d’affaires d’Emir Kusturica (Palme d’Or), Te souviens-tu de Dolly Bell ? d’E. Kusturica (Lion d’Or de la Première œuvre à la Mostra de Venise), Yes, Giorgio (avec Pavarotti).

En 1997, il créa avec Martine Fitoussi Magora Productions, société de production de films pour le cinéma et la télévision, basée à Paris.

Filmographie

(en tant que réalisateur)

 

1975 - L’Arrestation (La Bulle)

1984 - Forced Witness (Edut Me’Ones)

1989 - A Place by the Sea (Makom L’Yad Haya)