Robert Zemeckis

Film(s) au catalogue

Robert Zemeckis étudie à l'Université de l'Illinois, puis obtient en 1973 une licence de cinéma à l'USC. Au cours de ses études, ce natif de Chicago écrit, produit et réalise Field of honor, court métrage qui obtient l'Oscar du Meilleur film d'étudiant et décroche une quinzaine de récompenses un peu partout dans le monde.

En 1978, grâce au soutien d'un certain Steven Spielberg, avec lequel il a participé à l'écriture de 1941 et qui deviendra l'un de ses proches, Robert Zemeckis signe son premier long-métrage, la comédie Crazy day, évocation de la première tournée des Beatles. Il réalise ensuite La Grosse magouille, mais c'est en 1984, avec le film d'aventure A la poursuite du diamant vert, emmené par Michael Douglas, que le cinéaste connaît son premier grand succès public.

En 1985, il réalise Retour vers le Futur, le premier épisode d'une trilogie sur le voyage dans le temps, qui deviendra rapidement culte. Dans cette trilogie, qui a révélé Michael J. Fox, il associe des effets spéciaux révolutionnaires à un scénario riche et complexe. De même dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, dans lequel il peaufine le procédé combinant animation et prises de vue réelles.

Sa filmographie est ainsi parcourue de nombreuses expérimentations visuelles: La mort vous va si bien regorge de trucages numériques à une époque où ils étaient encore peu répandus, il intègre l'acteur Tom Hanks dans de nombreuses scènes d'archives historiques dans Forrest Gump, et fait tenir à Humphrey Bogart le rôle principal d'un épisode des Contes de la crypte, près de 40 ans après sa mort, par le truchement d'astuces visuelles. Apparences sera pour lui l'occasion de faire s'affranchir la caméra des lois de la physique grâce au numérique, et c'est dans cette continuité qu'il initie dans Le Pôle express une nouvelle technique de capture de mouvement qu'il a lui-même développé, la performance capture, qui change radicalement la façon de concevoir les films en permettant de se libérer définitivement des contraintes du réel. Zemeckis est également l'un des pionniers de la Digital 3D (Le Pôle Express est un des premiers films conçu dans ce format), et le premier à utiliser la 3D pour ses possibilités narratives, et non pas uniquement comme moyen d'immersion.

Il a été nommé et a remporté de nombreuses récompenses, dont un Oscar en tant que meilleur réalisateur pour Forrest Gump (1994).

Filmographie

1978 - La Grosse Magouille

1985 - Retour vers le futur

1988 - Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

1989 - Retour vers le futur II

1990 - Retour vers le futur III

1992 - La Mort vous va si bien

1994 - Forrest Gump

1997 - Contact

2000 - Seul au monde

2004 - Le Pôle Express

2007 - La Légende de Beowulf

2009 - Le drôle de Noël de Scrooge

2012 - Flight

2015 - The Walk


(Filmographie sélective)